Sobriété numérique : cure de désintox’ dans le monde de la tech

Le numérique pollue, et pas qu’un peu. S’il paraît assez évident que la production de nos appareils adorés génère une pollution, la faute notamment aux besoins de matériaux toujours plus rares et qui nécessitent une quantité d’énergie toujours plus grande, ou à l’acheminement nécessaire entre les zones d’extraction de matériaux, les usines et notre foyer, cela l’est bien moins concernant notre utilisation, et c’est peu dire.