Maxime Le Blouc’h

Le vent a tourné en 3 ans. Arrivé initialement en licence d'information-communication pour aspirer à être journaliste, mon souhait a depuis évolué. Désormais, ma volonté est de travailler dans le milieu de l'économie et de la production audiovisuelle. L'expérience Résonance fut tout de même appréciable à vivre, confronté aux enjeux et aux réalités du métier de journaliste. Ce long travail m'a offert l'opportunité de m'exprimer comme je le désirais et de prendre des libertés qui sont proches de qui je suis ce qui est important de nos jours. Comme le dit l'inspirant Patrick Fiori : "Je ne serai jamais ni l'ombre d'un homme, ni le pale reflet d'un autre que moi"

Me suivre sur Twitter

Mes productions